Chapitre V. Ces liens qui nous unissent

On pouvait apercevoir, assis dans le hall d’entrée, un groupement d’élèves non délégués venus exprès de Lyon pour soutenir leurs collègues durant la plénière de clôture qui ne saurait tarder. L’amphithéâtre revint à la vie en se remplissant à nouveau de jeunes, d’enseignants, d’animateurs, d’organisateurs et de témoins remarquables. Les bureaux d’études furent ravis et fières de présenter leurs solutions à un public brillant par son enthousiasme. Certains souhaitant faire dans l’original, usèrent du discours marketing et politique,  d’une gestuelle et de don oratoire,  pour raviver l’audience et arracher sans peine sourires et éclats de rires. Tous ont pu bénéficier des réactions et des échanges avec les témoins remarquables présents. Vincent Fristot émit l’idée que certaines solutions résumaient tout ce qu’il y avait à dire : «  Tout a été dit : économie circulaire, préservation du patrimoine, l’histoire, l’esthétique… ». Tous ont pu saisir l’esprit complet de la jeunesse qui durant cette rencontre est apparu à son avantage et s’est développée.

Le Maire de Grenoble clôtura la journée par un message d’où s’exhala la tristesse d’une misère symbolique mais l’espoir du plaisir dans les liens qui nous unissent : « Il n’existe pas de problème technique mais un problème d’imaginaire. La résistance au changement nous empêche d’inventer des choses en rupture. Notre problème c’est qu’on a trop de chose, et qu’on veut en avoir trop. Il faut passer à la logique Vivre Bien. Il faut agir chacun à son échelle, mais ne pas attendre la solution parfaite et toute faite, sinon on ne va nulle part. Pour avancer, il faut être en confiance et ne pas avoir peur de manquer de compétitivité. Il faut créer des espaces de confiances où on peut se lâcher, sans être jugé. Et à chacune de nos actions se demander qu’est-ce qu’on y trouve comme plaisir, comme sentiment d’utilité et comme lien avec nos compères. »

Le Pot de l’amitié qui suivit mit fin à la mémorable rencontre, à l’ineffaçable collision. Une journée illuminée par un Big Bang créateur de nouvelles étoiles, de nouveaux liens qui nous unissent, de nouveaux Futurs Possibles.

Publicités