Biodiversité et économie circulaire

 

L’article qui suit a été rédigé par les élèves rhônalpins impliqués dans le projet « le Climat C’est Chez Moi » durant la journée de Rencontre des Futurs Possibles le 23 mai 2017

 

Une bouffée d’air bio!!!

Le mardi 23 mai 2017, à l’Institut  de Géographie Alpine de Grenoble.

Avec la participation des lycéens, collégiens, l’association Monde-Pluriel, et le cabinet d’Alternative 2050.

Cher lecteur, nous sommes aujourd’hui en 2017 et l’enjeu est de taille pour notre planète,  nous avons suffisamment laissé faire les choses, il est temps de réagir ! Il en va de notre survie ! C’est pourquoi nous décidons de nous réunir en ce jour pour débattre des idées qui pourraient changer notre futur.
Commençons par le déroulement de notre journée :

—> 9h30/10h30 : Présentation de la journée, des animateurs et organisateurs.

—> 10h30/11h30 : Présentation de nos solutions en petites commissions thématiques.

—> 11h30/12h30 : Débat et vote pour la meilleure solution trouvée par les cabinets d’études, et améliorations communes de celles-ci.

—> 12h30/14h : PAUSE MÉRIDIENNE.

—> 14H/16H : Répartition des membres de chaque commissions dans chaque ateliers :

  • Média
  • Graphisme
  • Rédaction des solutions

—> 16h/16h15 : PAUSE.

—>16h15/17h30 : Présentation du projet de chaque commission.

—>17h30 : Pot de l’amitié.

—>17h30 : Fin de la journée, départ des élèves dans leurs établissements scolaires.

Nous avons apprécié l’opportunité de débattre avec des personnes de notre âge et partager nos idées sur le Développement Durable. Nous avons pris note des enjeux climatiques et des contraintes de notre territoire pour élaborer des projets.

 

Les solutions que nous avons retenues sont :

  • L’agriculture urbaine, fusionnée avec le compost collectif

Le compost collectif servirait à sociabiliser les gens et à implanter l’agriculture dans la commune. La mairie et les associations financeraient le projet, puis des bénévoles s’en occuperaient. La population pourrait se servir en fruits et légumes et ainsi  le gaz à effet de serre serait réduit et la qualité de l’air améliorée.

 

Les arguments que nous vous présentons sont  :

  •  Réduire les gaz à effet de serre.
  • Améliorer notre alimentation et manger plus sereinement.
  • Une espérance de vie plus longue, grâce au denrées bios, sans OGM (Organisme Génétiquement modifié).
  • Enrichir l’air en dioxygène.
  • Faciliter la sociabilisation des gens entre eux.
  • Renforcer la solidarité.
  • Avoir un espace de vie plus agréable à admirer.
  • Moins de déchets ( l’emballage plastique ne serait plus utilisé).

 

Et voilà pour notre article. Nous espérons qu’il vous a plu et vous fera réagir pour sauver notre planète.

Luttons pour la survie de notre espèce dans les siècles à venir !!!!!

images

Publicités